Start-Up

Manuel d’anti-poésie primaire

Joël Baqué

Start-up comme une somme d’explosions retenues, de stratégies boiteuses, d’élans à l’état brut, de cruautés maigres, d’accélérations déçues, de blocs opératoires troués, d’anti-poésie primaire, d’obsessions de petit format tiraillées entre l’amour du formulaire et le strabisme d’une pellicule 36 poses mal engagée.