Odes du Studio Maida Vale

Samuel Rochery

Les odes envisagent une technique de chant sous l’angle de la commandite. On y célèbre des gens. On y fait de la pub pour une vie qui ressemble à ce qu’elle peut dire – pensée, aimée, inventée, jouée. L’ampli d’un studio, varié sur le nom possible de «poème», sert à filtrer le son et le sens que produit une versification – essayiste, fictionnante – électrifiée par quelques consciences actuelles. En marge, peut-être, des concerts du monde. – S. R.