Méduses

Antoine Brea

Récit d’une errance dans un demi-monde hanté d’êtres incertains, Méduses suit le narrateur au long d’une lente descente aux abîmes affective et sexuelle, où s’entend en écho, dans une langue magnifique et bâtarde, le rire de l’ennemi qui l’accompagne.

D’une noirceur distanciée, Méduses fait éprouver l’isolement mental du narrateur et la truculence inquiétante, insane, hilare, des quelques relations qu’il noue et dénoue avec des filles fantomatiques, avant qu’elles ne deviennent autres – disparues, parties, tuées? – et que lui-même ne soit plus tout à fait lui-même, dans une conclusion du meilleur grotesque dont la charge fait mouche.

Les distorsions, le rictus boschien qui animent le style de Brea font de Méduses un livre étrangement captivant, où la conscience malade du monde et de soi, et la puissance des obsessions, se jouent à chaque phrase.

Autres éditions de ce livre

Broché

  • Série QR, 2014, 152 p.
  • 13,00 × 19,70 cm
  • 18,95$
  • ISBN 9782923400389