Nathanaël

Née en 1970 à Montréal, Nathanaël est l’auteure de plusieurs livres écrits en français ou en anglais, publiés au Québec, en France et aux États-Unis. Au Quartanier sont parus Carnet de désaccords (2009), Carnet de délibérations (2011) et Carnet de somme (2012).

Son œuvre est traduite en portugais (Brésil), en slovène, en bulgare, en espagnol (Mexique) et en basque. Nathanaël a pour sa part traduit en anglais Catherine Mavrikakis, Danielle Collobert, Hervé Guibert et Édouard Glissant, ainsi que Hilda Hilst (en collaboration avec Rachel Gontijo Araújo); et, en français, Gail Scott, R. M. Vaughan, Reginald Gibbons, Bhanu Kapil et John Keene. En 2008, son livre ... s’arrête? Je remportait le prix Alain-Grandbois.

Elle vit à Chicago.