ACCUEIL

CATALOGUE
SÉRIE QR
POLYGRAPHE
PORC-ÉPIC
ÉCHO
NOVA
OVNI
ERRES ESSAIS
PHACOCHÈRES
LA TABLE DES MATIÈRES

AUTEURS

ACHAT EN LIGNE

LE QUARTANIER
MANUSCRITS

OVNI MAGAZINE

BLOGUE QR







+



Le texte et la technique : la lecture à l'heure
des médias numériques
SAMUEL ARCHIBALD

+

Erres Essais, automne 2009, 312 p. — format : 14 × 20,3 cm
29,95 $ / 23 € — ISBN 978-2-923400-55-6



EXTRAIT EN PDF : sommaire et introduction



Cet ouvrage a pour objet les nouvelles formes de textes apparues au cours des vingt-cinq dernières années, sous la pression concertée des nouvelles technologies médiatiques — livres hybrides, littérature hypertextuelle, fictions hypermédiatiques et interactives. Il s’attache à les comprendre, à les situer dans une histoire longue des pratiques de lecture et à développer des techniques permettant de les analyser.

La partie théorique de l’essai traite trois grandes problématiques réactualisées par la « révolution numérique » : la notion de textualité, la question de la matérialité des supports d’écriture, le rôle de la manipulation dans la lecture. En cours de route, les théories du texte, de la lecture et du récit sont mises à l’épreuve des nouvelles formes textuelles.

Cette réflexion se poursuit dans une seconde partie, où sont proposées des lectures d’œuvres nées des potentialités des technologies médiatiques : l’hypertexte de fiction pour Patchwork Girl, de Shelley Jackson ; le roman La maison des feuilles, de Mark Z. Danielewski ; et la fiction hypermédiatique La disparition du général Proust, de Jean-Pierre Balpe.

Il s’agit au final d’en arriver à une définition du concept de texte par et pour le numérique, capable d’accompagner le passage des contenus textuels vers de nouveaux supports et d’interroger l’ensemble de nos pratiques culturelles.